Festivals bretons : Les particularités de chacun et les bonnes idées à généraliser !

La tournée Breizhbook des festivals continue.

C'est l'occasion de prendre un peu de recul. Regarder les particularités mais aussi des bonnes idées de chacun, certaines pourraient même être généralisées un peu partout.

Saint-Nolff - Mam douar

L'introduction de stands instaurant un débat, des idées.

La capacité en étant petit à faire venir une star internationale comme Manu Chao.

Vieilles Charrues

Le destin incoryable d'un petit festival devenu une référence européenne.

La force de la programmation

L'absence de système de jetons / tickets pour simplifier la vie des festivaliers

La réussite d'un système de bénévolat qui a pris une taille rare.

La qualité graphique.

Malgré la taille du festival, l'organisation du festival reste arrangeante, sympa.

La fidélité au cadre associatif.

Un souci de progresser, professionnaliser qui fonctionne.

Le Bout du Monde

La poésie du nom !

Le cadre, la mer toute proche

Les musiques du Monde

La programmation attachante

La fête dans les campings. Le bon état d'esprit entre grande fête et bienveillance.

Le plein tous les ans, avec une taille choisie.

Chant de Marins de Paimpol

L'Alliance de la musique traditionnelle et des musiques contemporaines.

La plage juste à côté. La piscine d'eau de mer.

Le prix raisonnable pour un lieu vraiment très beau.

Le côté multi-scène : bateaux, grande scène, chapiteaux, spectacles de rue.

La rencontre des générations.

Chausse tes Tongs

Le nom ! :)

La proximité du camping avec le lieu des concerts

L'équipe : le bureau et les bénévoles, proches et arrangeants.

L'aventure humaine.

La programmation bien équilibrée, qui fédère.

L'affiche colorée.

Les bénévoles reçoivent un T-Shirt offert par le festival.

La route du rock

Le professionalisme et l'envie d'offrir de la qualité.

L'écoute quasi religieuse du public pendant les concerts

"La feuille de route", la belle idée d'un journal du Festival

La distribution gratuite du Ouest-France lors du petit déjeuner des festivaliers. Sympa !

Le cadre du Fort Saint-père.

La capacité à attirer un public venu de l'étranger : on entend parler anglais, espagnol au camping.

La Java dans les bois

L'affiche est vraiment unique !

(le reste est à venir)

Vues : 415

Commenter

Vous devez être membre de Breizhbook pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Breizhbook

© 2018   Créé par Corentin de Breizhbook.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation