Le double sondage sur la réunification de la Bretagne !

Double sondage !



Suite à l'amendement voté ce mercredi, un département peut changer de région si cette modification recueille par référendum :


1 - l’approbation d’une majorité d’électeurs dans le département en question</p>
2 - l’approbation d’une majorité d’électeurs dans la région qui accueillerait ce nouveau département.

Attention, vous ne devez répondre qu'à une question au maximum.


Pour les habitants du 44 :

Pour les habitants du 22,29,35 ou 56 : </p>

Vues : 2944

Commenter

Vous devez être membre de Breizhbook pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Breizhbook

Commentaire de JIMA BREIZH SPIRIT le 22 décembre 2011 à 3:46

Au travers de la réunification, nul doute qu'une identité retrouvée serait un moteur non-négligeable.

Depuis quelques années, bon nombre d'entreprises de Loire-Atlantique connaissent des problèmes d'image, de communication, tout simplement parce qu'elles doivent faire face à la politique de communication des Pays de Loire qui dépensent sans compter nos impôts pour ancrer une identité "ligérienne" aux habitants du 44, identité factice qui plus est, et dont la majorité se fiche.

N'est-il pas curieux d'ailleurs, que si vous vous adressez à un britannique ou à un espagnol, tous vous placeront Nantes en Bretagne. Adressez-vous à un français, à certains breton même, la réponse n'est pas unanime !

Commentaire de JIMA BREIZH SPIRIT le 22 décembre 2011 à 3:36

Le choix d'une "capitale" pour la Bretagne est accessoire pour le moment; Je pense qu'il est PRIMORDIAL que dans un 1er temps, tous les bretons soient réunis pour un même projet, celui d'une Bretagne réunie, en dehors de tout clivage politique.

Allez plus loin, c'est prendre le risque  de nous désunir encore plus. Nous devons au contraire nous donner les moyens de faire comprendre aux indécis que l'intérêt d'une Bretagne à 5 l'est pour tout le monde, pour les 4 départements administratifs, pour la Loire-Atlantique, pour la France.

L'intérêt même de la France est de repenser ses limites territoriales, nous ne sommes pas seul dans cette pensée. Les Alsaciens par exemple, ont déjà commencer le processus.

Quand le jour viendra où il faudra trouver une capitale, il faudra décentraliser nos esprits, car la légitimité est multiple, et des villes telles que Rennes, Brest, Vannes ou Nantes peuvent l'être en fonction du moteur qu'elles peuvent jouer dans des domaines différents. Pour cela, oui je suis de l'avis de Erwann D.

Commentaire de STETRICE Folk Celtique le 22 décembre 2011 à 1:40

Gwir eo... Naoned e Breizh ! ! !

Une page d'Histoire de Bretagne en musique : "Naoned e Breizh"

Commentaire de Breizatao le 21 décembre 2011 à 22:54

Il y a 30 ans en faisant le plein dans une station service à Nantes le pompiste demande à mon beau-père qui était le chauffeur : "alors vous avez eu beaucoup de touristes en Bretagne cet été ?"

- la réponse ne se fit pas attendre : "nous avons eu beaucoup d' Allemands et d' Anglais mais les plus nombreux étaient les Français"...  

Commentaire de Breizatao le 21 décembre 2011 à 22:54

Il y a 30 ans en faisant le plein dans une station service à Nantes le pompiste demande à mon beau-père qui était le chauffeur : "alors vous avez eu beaucoup de touristes en Bretagne cet été ?"

- la réponse ne se fit pas attendre : "nous avons eu beaucoup d' Allemands et d' Anglais mais les plus nombreux étaient les Français"...  

Commentaire de christiane charrier le 21 décembre 2011 à 22:41

et le parlement, on l'a déjà, à rennes ! 

je dis oui, parce que c'est une question de justice !

Commentaire de christiane charrier le 21 décembre 2011 à 22:37

je viens de voter oui !

Commentaire de Florence VERGASSOLA le 21 décembre 2011 à 20:23

en même temps, où j'ai rien appris au collège où c'est qu'on m'aurait menti... mais le château des ducs de Bretagne est à NANTES, donc oui, NANTES et sa région ont toutes leurs places en Bretagne!!!

Commentaire de Le HARPEUR Jovial le 21 décembre 2011 à 20:19

Cela amènera un nouveau dynamisme. J'ai vécu la réunification de l'Allemagne, le sentiment de se retrouver n'a pas de prix. La Bretagne a été une des régions les plus riches, elle peut le redevenir de part la motivation de ses habitants.

Commentaire de Yann Le Sonn le 21 décembre 2011 à 20:18

Oui pour le 44  avec nous.

© 2022   Créé par Corentin de Breizhbook.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation