Le double sondage sur la réunification de la Bretagne !

Double sondage !



Suite à l'amendement voté ce mercredi, un département peut changer de région si cette modification recueille par référendum :


1 - l’approbation d’une majorité d’électeurs dans le département en question</p>
2 - l’approbation d’une majorité d’électeurs dans la région qui accueillerait ce nouveau département.

Attention, vous ne devez répondre qu'à une question au maximum.


Pour les habitants du 44 :

Pour les habitants du 22,29,35 ou 56 : </p>

Vues : 2944

Commenter

Vous devez être membre de Breizhbook pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Breizhbook

Commentaire de Rachel le Gall le 22 décembre 2011 à 20:34

la bretagne c 22/29/56/35/44 et c tout! c pas une trouvaille!!! ça a tjs été comme ça... c juste triste d'avoir encore à se justifier, pourtant certains ne comprennent pas!

Commentaire de Bernez Denniel le 22 décembre 2011 à 19:26

Les frontières ne sont faites que pour diviser les ames et les esprits ! Une personne de Gourin ou de Plévin est-elle plus du 29, du 22, du 56 ? A cheval sur les "frontières ?

Alors, pourquoi rattacher Nantes en BZH ? Si des gens "de là-bas" se sentent bretons, d'accord, bienvenue, mais si ce n'est que de françaises raisons, économique ou autres, pffff, je ne vois aucun intéret. Et puis n'importe qui peut s'affubler breton, et coller un gwen h'a du sur son auto. Au fait oui, le "F" sur la mienne, ne signifiera JAMAIS " France", mais Finistère !!!!

Nedeleg Laouen !!!

Commentaire de Dewi Malo le 22 décembre 2011 à 14:29
A-t-on demandé aux habitants de Loire Atlantique de faire partie de la région dite paysdeloire après la 2nde guerre mondiale ? La démocratie a été bafouée depuis plus de 70 ans, la propagande ligérienne doit cesser ; des centaines milliers d'euros d'argent public pour débretonniser une partie du peuple breton, ça suffit !

Je terminerai par une citation de Milan HÜBL , historien tchèque

" Pour liquider un peuple, on commence par lui enlever la mémoire. On détruit ses livres, sa culture, son histoire. Puis quelqu'un d'autre lui écrit d'autres livres, lui donne une autre culture, lui invente une autre histoire. Ensuite, le peuple commence lentement à oublier ce qu'il est, et ce qu'il était . Et le monde autour de lui l'oublie encore plus vite "



Commentaire de Bernez Denniel le 22 décembre 2011 à 14:29

Le problème ne peut etre d'ordre économique et uniquement économique.

Etre Breton, résonne à travers le monde, telle une identité unique. Notre drapeau est une marque de recon - "naissance" absolue ( hormis ce qu'en fait le folklore...). Beaucoup ignore le sens de ce drapeau et l'arborre à tort, à travers.

Certes la culture bretonne n'est et n'est surtout pas le "privilège" de celles et ceux qui naissent, vivent dans le 29,22,56,35, mais, sans etre marginal, je persiste à dire que c'est une philosophie, un autre manière de penser, d'écrire et d'écouter.

Je ne dis pas le contraire Erwann, Nantes est en Bretagne depuis des siècles et l'histoire corrobore tout ceci. Cependant au-delà de tout esprit nationaliste, voir indépendantiste, hormis une autre façade océane élargie ( donc marée noire élargie ^^), des chantiers navals en perdition,  un futur aéroport détesté, un taux de chômage important, que nous apporterait la rattachement de Nantes et de sa région ? Sans aucun chauvinisme, les racines les plus pures demeurent aux fins fonds du pays léonard, le long des cotes du Goelo, dans les monts d'Arrée etc..., et là, on ressent l’âme bretonne dans sa puissance et ses valeurs. Pas à Nantes, pas à Rennes.

La Bretagne profonde existe. Sachons la découvrir et l'aimer.

Commentaire de Erwann Denez le 22 décembre 2011 à 13:31

@bernezdenniel

Le cas de Nantes, grande ville, métropole n'est pas unique ! C'est un port depuis des lustres et donc avec ancrages de populations exogènes...Je pense que si on faisait un bref sondage à Bordeaux, Monpellier ou Lyon...les réponses à une appartenance occitane des ces villes serait très floue et peu visible....N'empêche Na,tes est en bretagne depuis 1000 ans...Et Paris pose t on la question de savoir si c'est en France ? avec la foultitude de nationalités et ethnies représentées ? Non ...

Commentaire de matelot le 22 décembre 2011 à 12:33

diviser pour mieux controler! instaurée la sizanie au peuple breton

Commentaire de Jeuxte Voix le 22 décembre 2011 à 12:13

eh bé, ça promet ! réunification sur fond de jalousie ancestrale entre Nantes et Rennes !!!ouaftaouaft ! alors pour vous départager je suggere Brest que l'on ne pourra suspecter d'être central ! voila une belle porte d'entrée, Rennes et Nantes garderont les clefs des portes de sortie, office et garage qu'est ce que vous en pensez ?

 

 

Commentaire de Bernez Denniel le 22 décembre 2011 à 11:38

Entièrement opposé à l'intégration de Nantes au sein de la région Bretagne.

Je ne vois pas pourquoi, le 44 bénéficierait tout à coup du "label" breton, si ce n'est que part mode et non appartenance. Je reste "terre à terre", et je pense qu'etre breton est une philosophie, un art de vivre, de penser, d'exister. 

Au-delà des départements, et meme des pays, je suis certain que pas mal de gens, donc étrangers, se sentent bien plus bretons ou celtes, qu'au sein de nos 4 départements.

Et mis à part une minorité, fréquentant Nantes régulièrement, j'affirme que la majeure partie des habitants s'en fiche pas mal d'etre ou pas , bretons.

Concernant une éventuelle "capitale" bretonne ( idée 100% française), je laisse aux gens le choix de leur pensée. Pour moi, Brest, Quimper, Morlaix, Landerneau, Saint Brieuc resteront MES capitales de coeur. Nedeleg Vad !

Commentaire de Neirem Gianna le 22 décembre 2011 à 9:35

Haaaa!! chach blev être Roazhon ha Naoned!!!! nag a blijadur! Ha perak pas Brest kêrbenn sevenadurel?!hi hi! Ha gaël, taol evezh ouzh da revr gant ar jakobined, ar re-se a oar ober, skiant prenet e leizh ganto!

Commentaire de christiane charrier le 22 décembre 2011 à 8:46

je confirme : une amie géorgienne avait partagé une carte postale de nantes et lorsque nous l'avons commentée, elle a dit :"je croyais que nantes était en bretagne" ! alors, vous voyez ...je lui ai expliqué que normalement, oui, tel est le cas !...et que cela devrait le redevenir .

© 2022   Créé par Corentin de Breizhbook.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation