2018-19, District D2, GrD 16ème j. : Locquirec vs Saint-Sauveur (2-5) 24_03_19

Saint-Sauveur surclasse Locquirec

Les GDLR ont un peu plus éclipsé leur chance de maintien en D2, après avoir été étrillés sur leur terrain par l’US Pont-Meur, et vu Guerlesquin créer la surprise en s’imposant à Plougasnou. Battu une fois de plus dans les duels, coupable d’un trop grand déchet technique, Locquirec avait peu de chance de bousculer un adversaire, au réalisme implacable, auteur de cinq buts sur quatre tirs cadrés !

Locquirec se punit tout seul !

Sévèrement battu au match aller, et de façon malhonnête, Locquirec se devait de réagir face à l’US Pont-Meur, pour venger l’affront et surtout tenter de s’extirper de la zone rouge. Bien entrés dans le match, les GDLR allaient cependant donner un sacré coup de pouce à l’adversaire, ou plutôt un sacré coup de tête ! En effet, un centre tendu de Kendall Gallouedec était malencontreusement détourné dans son propre but par Béné Cabioch, Cédric Bouget étant impuissant sur l’action (0-1, 5’). La réaction ne se fit pas attendre, côté locquirécois, avec deux occasions offertes d’égaliser pour J.-C. Fuster, mais l’askeller manqua à chaque fois le cadre (6’, 9’). Le but pris d’entrée eut le don de disloquer le jeu des locaux qui allaient à nouveau se faire punir sur corner. Libre de tout marquage, Anthony Rozec ajustait sa tête au second poteau et inscrivait le second but de l’USPM (0-2, 11’). Les placements hasardeux défensifs profitaient aux visiteurs qui, sur corner, eurent encore une belle occasion, mais la tête de Florian Le Gall s’envola au-dessus de la transversale du diwaller-pal presqu’ilien.
Benj’ Scornet, très présent devant, tenta de lancer J.-C. Fustec (19’), et Robin Dayma (20’), vers le but adverse, mais sans succès. Bis repetita quand Robin Dayma, accrocheur tout le long du match, offrit un caviar à J.-C. Fustec, qui tira de nouveau au-dessus (25’). Ce même Robin Dayma ne put également convertir un coup-franc d’Envel « Vélou » Le Troadec, sa reprise s’envolant au-dessus de la barenn de Cyrille Tanguy (29’).
C’est au contraire Saint-Sauveur qui allait se montrer de nouveau réaliste à la demi-heure de jeu, Cédric Boucher transformant un penalty à la suite d’une faute de Béné Cabioch sur Florian Le Gall (0-3, 30’). Ça sentait la punition pour les GDLR, tous heureux de voir Cédric Boucher, seul devant la kaoued, dévisser sa reprise sur centre de Mikaël Ruelland (31’). Les attaquants salvatoriens mirent encore le feu dans la défense locquirécoise, obligeant Léo Tilly (40’) et Béné Cabioch (41’) à intervenir avec brio. Après qu’un coup-franc d’Envel « Vélou » Le Troadec eut frôlé la transversale adverse, Locquirec fut récompensé de son engagement d’avant-pause. Ainsi, Benj’ Scornet plaça une frappe croisée du gauche hors de portée de Cyrille Thomas (1-3, 42’). Dans la minute suivante, Tristan Dagorn ne put concrétiser un centre de Robin Dayma, devancé de justesse par le gward-pal visiteur.
C’est donc sur le score de 3 buts à 1 en faveur de l’USPM que les deux équipes regagnèrent les vestiaires.

Saint-Sauveur enfonce le clou !

Dès la reprise, Locquirec, pourtant nanti de deux buts de retard, allait se faire piéger à nouveau, victime de son marquage élastique. Complètement délaissé au second poteau, Cédric Boucher réceptionnait la balle pour la glisser sans contestation dans les filets locaux (1-4, 46’). J.-C. Fustec, filant au but pour réduire le score se fit reprendre pour hors-jeu de position (50'). L’attaquant locquirécois ne fut pas en verve ce dimanche, après ses échecs de la première manche, il voyait encore sa frappe frôler le montant de Cyrille Thomas (52’), juste après un tir de Benj’ Scornet, contré, et une reprise de Robin Dayma expédiée dans le Douron (51’). La solide défense de Saint-Sauveur faisait encore échec aux tentatives de scorer de J.-C. Fustec (54’) et de Yann Coquin (55’), tandis que la défense locale coupait bien les courses adverses (52’, 55’). Mais Locquirec, balloté par l’engagement salvatorien, allait encore s’avouer vaincu sur une frappe sèche de Cédric Boucher, que le diwaller-pal locquirécois ne put que repousser pour la tête de Mikaël Ruelland (1-5, 67’). Maître du ballon en profitant de l’incroyable déchet technique de son adversaire, Saint-Sauveur continuait vers l’avant. Pourtant, une frappe face au but de Benj’ Scornet aurait pu tromper le portier visiteur mais J.-C. Fustec se trouva sur la trajectoire (68’). Ce dernier pensait enfin tromper le gardien adverse, mais sa balle enroulée termina sur le poteau sortant ! (78’). La malchance était au rendez-vous pour l’attaquant locquirécois. La dernière attaque des GDLR fut cependant couronnée de succès. Un déboulé de Marius Tilly sur l’aile gauche, ponctuée d’une belle frappe repoussée par Cyrille Thomas, profita à Robin Dayma, en embuscade, qui la glissa au fond d’un tacle rageur (2-5, 79’). Les dernières minutes n’apportèrent rien de plus au tableau d’affichage, l’US Pont-Meur remportant une victoire, certes sévère pour Locquirec, mais totalement méritée.
Toujours dans la zone rouge, affichant un faible niveau de jeu, les GDLR vont devoir croire en un éventuel miracle pour sauver leur peau en D2. Le prochain déplacement à Sainte-Sève passera impérativement par une victoire pour continuer d’y croire.
AMAZOOO !!!
By Lanig 25/03/2019

La fiche technique :
GDLR LOCQUIREC - US PONT-MEUR : 2-5
Arbitre : M. Martin
Affluence : 30 spectateurs environ
Buts : Locquirec : Scornet (42e), Dayma (79e); Saint-Sauveur : Cabioch B. (5e csc), Rozec (11e), Boucher (30e sur penalty, 46e), Ruelland (67e)

En photo : J.-C. Fustec, Envel "Vélou" Le Troadec, Robin Dayma, Benj' Scornet et Marius Tilly ont tout tenté mais leur adversaire leur était bien supérieur techniquement.

Vues : 20

Commenter

Vous devez être membre de Breizhbook pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Breizhbook

© 2019   Créé par Corentin de Breizhbook.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation