(Par Mélanie, Breizhbook)

- Se faire piquer toutes tes sardines; ce qui risque de compliquer ton prochain séjour en bord de mer sur la côte bretonne.
- Voir une fille, qui se croit maligne, doubler toute la file des toilettes; et ne rien dire parce que tu ne veux pas passer pour une chiante et que tu as tellement envie de faire pipi qu'il ne faut pas trop que tu t'énerves.
- Avoir l'impression que ton téléphone, tes clés, tes lunettes souhaitent profiter de l'occasion pour retrouver leur liberté; ce qui va te demander un effort de tous les instants pour qu´ils n'échappent pas à ta vigilance.
- S'être super bien placé pour un concert et se voir rapidement contraint de te déplacer parce que le mec à côté est tellement saoul et tient tellement peu sur ses jambes qui si tu ne veux pas te montrer agressif ou finir pleins de bleus il va te falloir trouver un espace plus sécurisé.
- Celles (et parfois ceux) qui après trois jours de festival sont encore belles (et parfois beaux), propres et n'ont même pas l'air fatigué alors que toi le trajet parking-camping suffira à laisser croire que tu as décidé de faire relâche niveau look et hygiène le temps du festival.
- Retrouver un mec endormi dans ta tente; qui en plus n'hésitera pas à manifester son mécontentement quand tu tenteras de le réveiller afin qu'il regagne ses appartements.

J'imagine que vous aussi il y a des petites choses qui vous énervent sans pour autant gâcher votre festival, n'hésitez pas à les partager !

Vues : 1038

Commenter

Vous devez être membre de Breizhbook pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Breizhbook

Commentaire de Béa le 22 juillet 2014 à 16:23
Kernovac'h phil non je suis contre les gens qui font iech comme tu dis et qui ne savent pas se tenir mais le souci dans ce genre de sortie ..c'est un passage obligé mais on a le choix d'y aller ou pas
Commentaire de Kernovac'h Phil le 22 juillet 2014 à 15:01

Commentaire de douce dimanche
Dans ces cas....il faut rester chez toi

le coté négatif de l’accommodement raisonnable!!! Donc d’après toi celui qui fait iech peux continuer ,   car ceux qui seront incommodé resterons chez eux , Je suis d'avis de le prévenir gentiment  et fermement une première fois a la seconde demander a trois ou quatre gars de l'aide pour l'extraire bien que trouver aujourd'hui des hommes dans un festival qui oserons aider dans ce cas de figure ... nombreux sont a regarder le bout de leur godasses

Commentaire de Danièle Collet, Mme Loison le 20 juillet 2014 à 20:16

La jeunesse devient un peu bourgeoise, on dirait ? Woodstock en 1969, film à regarder ...........

Commentaire de Béa le 20 juillet 2014 à 14:48

Oui mais si tu fais le choix de ces sorties en principe tu sais à quoi t'attendre c'est un peu comme lorsque tu vas à un concert sur paris que tu es place debout non numérote et que tu attends pendant 4 jours devant l'entrée  pour être sur de pouvoir entrer

Commentaire de Frédéric Cotrone le 20 juillet 2014 à 14:38

J'étais aux Vieilles Charrues l'année dernière. Tu as raison. C'était bien, sauf un mec qui me collait d'un peu trop près... :) Comme tu dis, on s'énerve pas, ça fait partie des festivals, et on s'éloigne :)

Commentaire de Claude DABLIN le 20 juillet 2014 à 14:25

C' est l'inconvénient des festivals....ils drainent un arrivage de sujets peu scrupuleux voire malhonnêtes et un peu trop alcoolisés ou autre....

Commentaire de Béa le 20 juillet 2014 à 13:42
Dans ces cas....il faut rester chez toi

© 2022   Créé par Corentin de Breizhbook.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation