2018-19, District D2, Gr.D 1ère j. : Locquirec vs Taulé (2-1) 09_09_18

Bonjour à toutes et tous,

voici un blog consacré à l'équipe locquirécoise des Gars de la Rive (GDLR). Chaque semaine, vous retrouverez le résumé du match du week-end. On va donc commencer la saison 2018-19, par la première journée. Bonne lecture, bon suivi

Alain HOUEROU alias "Lanig"

Les GDLR s’imposent sans réserve

Dura lex, sed lex ! C’est en s’accrochant à la célèbre formule d’Upien, que Taulé s’est présenté à Locquirec, dimanche après-midi, en posant des réserves sur le match. La raison invoquée était que les GDLR faisaient jouer plus de joueurs mutés qu’ils n’étaient autorisés, conséquence d’une sanction infligée au club presqu’ilien du fait de son défaut d’arbitre. Mais entre l’esprit et la lettre, il faut savoir faire preuve de justesse, car priver Locquirec de ses joueurs mutés revient à condamner le club ainsi que toutes les petites structures au faible effectif. Locquirec ne vise pas la montée et ne constitue pas un rival pour le club léonard. Une évidence est déjà flagrante, c’est que Taulé, qui vise apparemment le titre par tous les moyens, ne remportera pas le challenge du fair-play cette saison.

La loi du terrain aux Locquirécois.

Mais en football, la seule vérité qui soit reconnue, c’est celle du terrain. Et au fond de la baie, ce sont les Locquirécois qui ont fait parler la loi du terrain, prenant rapidement une option sur la victoire. En effet, dès la 3ème minute, Yann Quintin, sur corner, envoyait une frappe rentrante au second poteau, sur laquelle Glenn Le Saout, le portier visiteur, se cafouillait, laissant la balle entrer dans ses rouedou. (1-0, 3e). ça ne pouvait pas mieux démarrer pour les GDLR, qui manquaient cependant de se faire rejoindre dans la minute suivante, la tête de Lilian Reungoat frôlant le cadre.
Jouant haut en pressant rapidement l’adversaire, Locquirec se mettait à nouveau en évidence sur des frappes de Gurvan Châtelain et J.-C. Fustec, mais sans danger pour Glenn Le Saout. Son homologue dans la kaoued locale, Vincent Gilot, suppléant du titulaire Cédric Bouget, absent, assurait sans inquiétude devant le remuant Julien Magnin, bien contenu par Flo’ Cabioch toute la première manche. Enervé sur le terrain, Taulé allait encaisser un second but la demi-heure passée. Gurvan Châtelain s’extirpait sur la gauche et remisait pour Jeff Tilly qui ne laissait aucune chance au diwaller-pal léonard. (2-0, 31’). Yann Quintin (39’), puis Bertrand « Béber » Guéguen (43’) frappèrent encore au but, mais une fois de plus trop au-dessus. Vexés du réalisme locquirécois, l’US Taulé allait être plus mordant dans les dernières minutes, obligeant Vincent Gilot a repoussé devant Fabien Caroff (40’) et Julien Magnin (45’), et la paire Cabioch a coupé l’incursion du tandem Magnin-Phengphonesavanh (42’). Et c’est sur une action confuse que Flo’ Cabioch allait tromper son gardien, permettant aux visiteurs de ne rentrer aux vestiaires qu’avec un seul but de retard (2-1, 43’).

Les GDLR défendent leur avance jusqu’au bout.

La seconde manche reprenait avec des actions tranchantes de chaque côté, Béné Cabioch contrant Julien Magnin au moment où il frappait au but (52’) tandis que Fabien Caroff tirait hors du cadre (59’) ; Marius Tilly centrait pour Yann Quintin, repris au dernier moment (57’), et Leo Richard sauvait devant Gurvan Châtelain (59’). Si le diwaller-pal locquirec intervenait une fois de plus devant le poison taulésien, c’est Jeff Tilly qui fut à deux doigts du doublé, son tir heurtant le montant (60’).
Malgré une bonne occupation du terrain, Locquirec commençait à subir la pression, les efforts déployés en première période se faisant sentir. Le dernier quart d’heure verra les GDLR faire de la résistance, se défendant becs et ongles pour ne pas lâcher les trois points du succès, à l’image de Robin Dayma et Julien Kraxner, venant prêter main forte à leur défense. Et malgré une possession plus grande du ballon, Taulé n’allait plus se créer d’occasions de scorer, tombant sur une équipe locquirécoise très remontée qui manquait d’ailleurs d’aggraver la marque par Gurvan Châtelain (78’) et Béné Cabioch (82’), alors que le but leur tendait les bras.

Premier match et donc premier succès en championnat pour les GDLR, face à l’un des favoris du groupe. Une victoire loin d’être imméritée, dans un contexte très particulier, qui en annonce d’autres pour les GDLR. AMAZOOO !!!
By Lanig 10/09/2018

En photo : L'équipe locquirécoise victorieuse lors de l'ouverture du championnat.


Vues : 258

Commenter

Vous devez être membre de Breizhbook pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Breizhbook

© 2019   Créé par Corentin de Breizhbook.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation