La prononciation des noms de lieux bretons : terrain miné ou trésor historique ?

La prononciation des noms de lieux bretons : terrain miné ou trésor... from BCD Sevenadurioù on Vimeo.

 

Sport à haut risque, la prononciation des noms de lieux bretons reste une énigme. Derrière l’absence totale de cohérence se cache pourtant une explication logique. La forme revêtue en français par les noms de lieu bretons est le résultat, non pas d’une déformation, mais d’un emprunt linguistique, soumis à des lois rigoureuses.

Une interview d'Erwan Vallerie, Docteur en histoire des civilisations celtiques.

Plus d'infos sur le portail Bretania.fr : bretania.fr/exploitation/la-prononciation-du-breton.aspx

Vues : 931

Commenter

Vous devez être membre de Breizhbook pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Breizhbook

Commentaire de Danièle Collet, Mme Loison le 4 mars 2014 à 11:59

En effet, presque tout le monde dit bien (Penma(r) pour Penmac'h, et bizarrement, ils disent Ploumanac pour Ploumanac'h ? Pont-Aven, mais Lesnevin pour Lesneven ! il y a un mélange avec le gallo .

© 2020   Créé par Corentin de Breizhbook.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation